La non voie du réel

rond1
L’enseignement de Nathalie peut se résumer à un seul mot : le réel. Non pas le réel limité et déformé par la personnalité mais le réel sans dimension, qui échappe totalement à l’emprise du mental et de son idéologie.
Il est une constante invitation au vrai face à face avec soi même, avec ses propres schémas mentaux, émotionnels et physiques ; avec ses peurs, ses besoins et ses attentes, ses tensions et ses défenses.
Pas d’autre enseignement que l’audace de voir ce qui se joue en ce moment même, en toute honnêteté. Il est un encouragement continu à la vision globale, c’est-à-dire une vision qui n’est plus au service de l’image mais de l’être, de la présence naturelle et nue.

La non voie du réel signifie la reconnaissance instantanée de l’essence unique, sous toute la diversité de ses formes, sans aucune interruption possible. Continuum d’absolu, le réel, dans sa simplicité brute et directe, est le seul espace de réalisation. Jamais aucun changement ne sera préconisé. Pourquoi vouloir parfaire ce qui est déjà parfait ?

Avec une douceur qui sait parfois se montrer implacable, Nathalie transmet, en l’incarnant pleinement, le retour au vrai ; son enseignement s'adresse à tous les assoiffés d’authenticité.


La pratique

rond2
Il ne s’agit pas d’apprendre une technique spécifique mais d’approfondir notre ressenti corporel et de l’élargir. Basés sur les enseignements du Shivaïsme du Cachemire, les postures sont simples et les mouvements minimalistes ; ils mettent le corps en situation pour nous permettre d’observer, en direct, notre tendance à contrôler, pousser, ou restreindre nos mouvements.
L’exploration est axée sur le ressenti global et périphérique du corps. Guidée pas à pas, elle nous amène progressivement à la réalisation qu’il est naturel pour le corps de ne pas être séparé de son environnement. Assis ou debout, dans un état de méditation naturelle, la vérité de la sensation se révèle progressivement. Nous la sentons se déployer dans l’espace, tel un courant vivant et se moduler au fur et à mesure des exercices. En parallèle, nous laissons la respiration se vider de ses restrictions, jusqu’à ce qu’elle s’harmonise et prolonge naturellement les mouvements. Nous sentons notre mental et son besoin de tout objectiver se calmer. Notre sentiment d’identité, fixé sur le corps objet se déplace, subrepticement vers l’expérience pure d’être.
Il s’agit donc d’un voyage, où le seul pré-requis nécessaire, est celui d’oser rester en deçà des représentations, pour laisser parler le corps, jusqu’à ce qu’il révèle la vérité de sa dimension. Une expérience directe d’Être, plus puissante que tous les discours.

Témoignage
 

Nathalie Delay

nathalie
Artiste depuis toujours, Nathalie réalise dès son plus jeune âge que l’expérience de la beauté ouvre l’accès à une profondeur insondable. Portée par l’intuition qu’au sein du réel se trouve une vérité fondamentale, elle devient une chercheuse passionnée. Son désir brûlant de vivre ce qu’elle pressent la mène à rencontrer la tradition du Shivaïsme du Cachemire, à l’âge de 26 ans. Durant les vingt-cinq années qui suivront, elle approfondira les aspects métaphysiques ainsi que les différent yogas de cette tradition, auprès de ses représentants les plus emblématiques.
Aujourd'hui, c’est la substance du réel au-delà de toute formulation, qui l’inspire et la guide vers un essentiel toujours plus épuré.
L'art de laisser se consumer les limitations individuelles, au contact du Réel, est la seule voie qu'elle transmet à celles et ceux qui viennent la rencontrer.