La pratique

rond2
Il ne s’agit pas d’apprendre une technique spécifique mais d’approfondir notre ressenti corporel et de l’élargir. Basés sur les enseignements du Shivaïsme du Cachemire, les postures sont simples et les mouvements minimalistes ; ils mettent le corps en situation pour nous permettre d’observer, en direct, notre tendance à contrôler, pousser, ou restreindre nos mouvements.
L’exploration est axée sur le ressenti global et périphérique du corps. Guidée pas à pas, elle nous amène progressivement à la réalisation qu’il est naturel pour le corps de ne pas être séparé de son environnement. Assis ou debout, dans un état de méditation naturelle, la vérité de la sensation se révèle progressivement. Nous la sentons se déployer dans l’espace, tel un courant vivant et se moduler au fur et à mesure des exercices. En parallèle, nous laissons la respiration se vider de ses restrictions, jusqu’à ce qu’elle s’harmonise et prolonge naturellement les mouvements. Nous sentons notre mental et son besoin de tout objectiver se calmer. Notre sentiment d’identité, fixé sur le corps objet se déplace, subrepticement vers l’expérience pure d’être.
Il s’agit donc d’un voyage, où le seul pré-requis nécessaire, est celui d’oser rester en deçà des représentations, pour laisser parler le corps, jusqu’à ce qu’il révèle la vérité de sa dimension. Une expérience directe d’Être, plus puissante que tous les discours.

Témoignage