Adversité I Mars 2021

 

Le chaos fait partie de la vie, il est inévitable. Les périodes calmes et les périodes mouvementées alternent. C’est une des caractéristiques fondamentales du vivant. .

Soit réagir, essentiellement par la peur ou la colère, soit descendre plus profondément en nous-même afin de développer une stabilité interne qui nous permette
de faire face au chaos avec sérénité.

Le chaos fait partie de la vie, il est inévitable. Les périodes calmes et les périodes mouvementées alternent. C’est une des caractéristiques fondamentales du vivant.

On a tendance à vouloir vivre uniquement ce qui est confortable et agréable. En revanche, ce qui est beaucoup plus chaotique, plus inconfortable, plus provoquant,
on n’a pas du tout envie de le vivre. Aussi quand ces choses arrivent, on s’imagine qu’il y a un problème à résoudre absolument.

Les périodes de bouleversement sont là pour nous réveiller : « Maintenant cela suffit, c’est important de sortir de ton rêve et de voir plus clairement la réalité. »

En revanche, si cela devient trop inconfortable, il n’y a plus la possibilité de stagner, de rester campé sur ses positions. On peut alors se poser la question :
« Qu’est-ce que cet inconfort cherche à me montrer ? À quoi je résiste ? » Les épreuves nous aident à entrer dans un processus de transformation
afin de trouver fluidité et légèreté face aux aléas de la vie.

Plutôt que de perdre son temps et son énergie à se plaindre des conditions externes, il est important de saisir l’opportunité quand elle se présente et de plonger sous les apparences.